Fin de matinée sur Iluka


Les rencontres de ce début de journée nous ont rempli de joie. Les quelques passereaux, pour certains nouveaux et le Podarge gris nous laissent rêveurs. Maintenant nous filons vers Iluka, retrouver quelques oiseaux d'eau.




Rien de nouveau jusqu'au soir, je me permets donc de mettre de nombreuses photos pour clôre cette journée.

Près du bord, Échasses d'Australie, Ibis à cou noir, Aigrette à face blanche et Aigrette garzette se partagent le rivage. 








Aigrette garzette - Egretta garzetta - Little Egret




Plus loin sur la lagune, j’aperçois un courlis, accompagné d'un unique Courlis corlieu, voici le Courlis de Sibérie.

Courlis de Sibérie - Numenius madagascariensis - Far Eastern Curlew


Courlis corlieu - Numenius phaeopus - Whimbrel


Puis nous voilà sur le ponton d'amarrage. Il est presque midi, nous arrivons sans le vouloir au moment où un pêcheur rejette ses déchets à l'eau. Les pélicans le savent et en moins de deux ils sont là.

D'abord un...



Puis deux...


Puis trois...


Puis c'est le bazar.





Certains, trop gourmands, prennent parfois des morceaux qu'il est difficile d'avaler.





Même après 10 minutes et de grands bols d'eau, nous quitterons ce pélican toujours aussi ennuyé qu'au début.


Avant le retour à la maison, Kalina nous amène sur un spot plutôt pas mal ! Une mouette argentée, seule, semble être la gardienne du site.






L'après-midi est consacrée aux valises, aux photos, aux discussions ornithos, bref des petits moments en famille qu'on savoure. La soirée devient vite orageuse et même si aucune goutte d'eau ne tombe, les tensions chez les Cacatoès corella se font entendre. Ils sentent l'orage et eux aussi aimeraient bien avoir quelques gouttes d'eau pour se rafraîchir.









Commentaires

  1. Coucou Nath,
    Même si ce matin, ce sont des oiseaux déjà présentés au fil de tes articles, je les ai pleinement appréciés un a un.
    J'ai beaucoup aimé les paysages, cela semble tellement paisible à l'heure ou nous sommes encore pleins de touristes.
    Les Pélicans ne doutent de rien avec le taille de ce qu'ils attrapent. Dans un reportage, j'ai vu un Pélican s'envoler en ayant embarqué un bébé fou, je n'en revenais pas.
    Très amusants tous ces Cacatoès posé comme une partition musicale. C'est moins ordinaire qu'avec nous Étourneaux ;-)
    Merci, comme toujours de très belles photos.
    Gros bisous et bonne journée

    RépondreSupprimer
  2. Une journée riche en rencontre!
    Elle fait un peu de la peine la mouette toute seule, on a plus l'habitude de les voir en groupe.
    Bonne journée

    RépondreSupprimer
  3. mes coups de cœur pour les échasses (les prem) et les cacatoès qui se prennent pour des notes de sique… mais ils sont tous très beaux… bisous

    RépondreSupprimer
  4. Coucou Nath,
    Vous devez avoir le coeur lourd de quitter ce petit paradis.
    Qu'ils sont goulus ces pélicans :)
    Joli panorama ! Quand je dis que ce n'est pas facile d'être photographe, hein, obligé de se vautrer partout, pfff
    Gros bisous, bonne journée.

    RépondreSupprimer
  5. Hello Nathalie,
    This is enjoyment. What a lovely post!!
    Great pictures!! Wonderful that White Ibis and nice shots of the herons.
    So funny to see how a pelican eat his meal. They are often busy with it.

    Big hug, Marco

    RépondreSupprimer
  6. Oh beautiful series you have made. I love the Australian Pelican, so good.

    RépondreSupprimer
  7. bonjour Nath
    cette dernière journée est bien remplie et si on a déjà vu tous ces oiseaux , moi je me régale de les voir encore . et il y a des nouveaux comme les courlis et ces pélicans magnifiques qui arrivent en masse au festin , trop bien .
    les cacatoès sont comme les hirondelles ici , sur les fils et en nombre .

    RépondreSupprimer
  8. Hooo Merci pour ce très beau reportage remplit de magnifiques photos !! Que de bons moments passés pour vous et vos photos...Bravissimo ! Bisoussssss

    RépondreSupprimer
  9. WOW! Such an amazing series of water birds. Of course the white faced egret is a favorite as is the ittle egret. But all are beautiful and full of life. Friendship

    RépondreSupprimer
  10. flodarom21/8/19

    Bonsoir Nath,
    Que ces paysages sont beaux, j'adore ces plages immenses et ces vagues qu'on devine au loin.
    Tes photos d'oiseaux sont toutes très belles mais que j'aurais aimé assister à ces arrivées en direct de ces pélicans à lunettes, ce doit être un spectacle tellement beau !
    Je les trouve tellement magnifiques, merci pour ce partage qui me fait rêver.
    Bises et bonne soirée

    RépondreSupprimer
  11. Hi Nathalie,
    What a beautiful place to visit giving you some superb images.
    I always love to watch Pelicans in flight as they skim the waves, especially when you have four or more together.
    The Stilt is also a super bird to see, not that we see many in the UK.
    Super post.
    All the best,
    John

    RépondreSupprimer
  12. Salut Nath,
    Nous voilà revenus de notre nouveau périple.
    En attendant le tri des clichés, je viens de mettre en route la publication de notre virée dans les Dolomites en mai dernier.
    Bien content de retrouver de jolies prises de vue.
    Bonne soirée,
    Bises.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Salut Thierry.
      C'est sympa de m'annoncer ton retour et de m'informer de tes nouveaux articles.
      Si jamais mes voyages t'intéressent, n'hésite pas à m'en parler.
      Bonne soirée.

      Supprimer
    2. Coucou Nath merci pour cette belle série. J'ai bien ri en voyant arriver tous les pélicans en même temps pour attraper les restes de pêche et comme tu dis à la fin c'est le bazar lol.. Les rangées de cacatoès sont amusantes aussi et il y en a même un qui nous fait son show en gros plan.
      De beaux paysages et je suppose que c'est toi couchée dans le sable avec ton appareil photo..
      Bonne fin de semaine et bises tout plein
      chatou

      Supprimer
  13. Tout a une fin ! bonjour Nathalie, un reportage australien qui se terminent en beauté avec une telle diversité proposée… je suis toujours émerveillé de découvrir autant d'espèces en votre compagnie. Un grand bravo et merci pour le partage de l'ensemble de ce voyage. Bonne journée, bisous.

    RépondreSupprimer
  14. re coucou Nathalie
    quel florilège encore ce jour, c'est magnifique de disparité !!! on a l'impression qu'il y a plus d'oiseaux que d'humains LOL !!!
    A+, bises, maurice

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu ne crois pas si bien dire Maurice ! Par endroits on ne croise pas grand monde pour ne pas dire personne et c'est arrivé assez souvent cette semaine.
      Bises et merci.

      Supprimer
  15. Bonjour Nath,

    Quelle richesse! que de beautés! On ne doit savoir où regarder parfois. Merci pour tout ce rêve que tu offres
    bisous

    RépondreSupprimer
  16. un gros bisous et bon dimanche

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire