Première nichée Rougequeue à front blanc

 


Effectivement, après les noirs voici les fronts blancs. Moins nombreux certes mais tout aussi craquants.


Les Rougequeues à front blanc sont nicheurs rares sur l'atlas des oiseaux nicheurs de Poitou-Charente, tout comme la Sittelle torchepot, la Huppe fasciée, le Loriot d'Europe, la Mésange nonnette, le Pic noir et j'en passe. Pourtant nous avons toujours vu ces oiseaux nidifier chez nous. Ne faisant pas partie du CIO, je ne saurai vous donner les critères de présence :-) mais il est vrai que les couples de toutes ces espèces ne sont pas nombreux au km².

Cette année la femelle a choisi un nichoir excentré du refuge. Difficile à suivre, c'est une fois les rondes de nourrissage commencées qu'on s'est aperçu qu'il y avait du monde. Une fois envolés, les adultes ont amenés leurs mouflets dans les ronciers. Enfin un matin tout le monde a rappliqué. Ils sont trois.

Beaucoup plus farouches que les noirs il ne faut pas louper la fenêtre d'observation et encore ce n'est pas toujours aisé.

Rougequeue à front blanc, Phoenicurus phoenicurus - Common Redstart




Le coin pépinière avec tous les arbres en conteneurs et caché derrière une bute de terre semblait leur plaire, du moins pour un temps.


Petit à petit ils se sont rapprochés nous laissant enfin quelques instants pour en profiter.





Aujourd'hui la jeunesse a filé et pour la première fois le couple remet le couvert.


Commentaires

  1. Coucou Nath,
    Super série, bravo car en effet, mes propres observations sont en accord avec tes propos, moins nombreux que les Rougequeues noirs et plus farouches aussi. Je les vois aussi au jardin depuis mai. En revanche, je ne saurai différencier ses petits de ceux des Rougequeues noirs s'ils ne sont pas avec leurs parents ;-)
    Très très jolies tes photos, et je constate que chez toi aussi ils aiment venir se poser dans les pots ;-)
    Ah qu'ils nous font du bien tous ces oiseaux ;-)
    Nouveau venu chez moi depuis trois jours, le Rossignol philomèle que je n'ai pas encore vu mais qui chante toute la nuit devant la fenêtre de notre chambre. Et il y va le bougre !!!
    Merci pour ton bien joli partage.
    Gros bisous à vous deux et bonne soirée

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Coucou Pascale.
      Les couleurs des fronts blancs sont beaucoup plus orangé surtout la queue et les ailes. Ils sont mouchetés de beige sur la poitrine. Les noirs sont globalement brun gris.
      Bon courage pour le Rossignol, si il sait se faire entendre il sait aussi bien se cacher, parfois au ras du sol. Il s'est donné le mot avec la bouscarle !
      Gros bisous à vous deux et bonne journée.

      Supprimer
    2. Coucou Nath,
      Merci pour les critères d'identification des petits front blanc et aussi de chercher mon petit tapageur nocturne au sol ;-) Ils sont deux a faire la fête la nuit avec un Petit-Duc-Scops.
      Gros bisous M'Dame

      Supprimer
  2. Beautiful Black Redstarts images Nath.
    Sorry I couldn't answer you earlier, it was I was in hospital with dreaded Covid, bad news.

    RépondreSupprimer
  3. c est trop craquant j adore... bonne soirée gros bisous

    RépondreSupprimer
  4. Perfect Nath, absolutely stunning.

    RépondreSupprimer
  5. Ce n'est pas un oiseau que j'ai vu ici. Les petits sont bien mignons, c'est chouette de pouvoir les observer.Bonne soirée

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Et non, contrairement au noir, le front blanc n'est pas partout.
      Bonne journée

      Supprimer
  6. Katia26.6.22

    Coucou Nath,
    Ils ont de belles couleurs ces petits Rougequeues à front blanc.
    Les petits sont adorables surtout lorsqu'ils sortent du bain :)
    Il n'est pas aisé de les observer, mais tu as parfaitement réussi, tes photos sont superbes.
    Bon, on attend la deuxième nichée ;)
    Bon dimanche, gros bisous

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Coucou Katia.
      Le suivi sera plus facile pour la deuxième, le nichoir est plus visible.
      Merci pour les photos et gros bisous à toi.
      Bon dimanche

      Supprimer
  7. Coucou Nath,
    Ils sont vraiment trop craquant ces petits (et les parents aussi) ! Bravo pour les photos, elles sont très réussies. C'est une espèce que j'adore mais qui est peu présente chez nous. Une fois un mâle nous a fait l'honneur de s'arrêter quelques minutes dans le jardin. Il y en a dans le hameau des Hautes-Alpes où nous allons en vacances, j'essaierai d'amender ma collection de photos de l'espèce cette été (mais ceux là sont assez farouches aussi). La dernière surprise que l'on a eu c'est il y a une semaine, avec le passage d'une Huppe fasciée, j'ai eu le temps de la voir mais pas de la photographier. 71e espèce observée sur notre terrain (y compris ceux qui passent en vol au dessus). A bientôt !

    RépondreSupprimer
  8. Belles photos de les oiseaux. Merci pour visiter mon blog. Bonne weekend !

    RépondreSupprimer
  9. Bonjour Nathalie, je n'ai pas cette espèce de rougequeue chez moi... bravo pour ta patience car effectivement le "noir" est moins farouche et même un peu curieux. C'est génial de pouvoir comptabiliser toutes ces nidifications et de les mettre en boîte dans les premiers moments. Un grand bravo et à bientôt, bises.

    RépondreSupprimer
  10. Bonsoir Nath,
    Il y a quelques jours, je disais à Pascale que j'avais peut-être un un rougequeue à front blanc chez moi jusqu'à ce qu'elle me demande comment était son poitrail.
    J'avais juste zappé un détail, le mien n'avait pas le poitrail orangé, je m'étais focalisée sur le front blanc. ;-(
    Je vois vraiment la différence de l'adulte à front blanc avec le rougequeue noir sur la première photo.
    Par contre, je n'aurais pas su reconnaitre les juvéniles des uns ou des autres.
    Ta série est très belle, comme je ne les connais pas, j'ai regardé chaque photo avec attention.
    Bises et bonne soirée


    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonsoir Martine.
      Oui le front blanc est vraiment typique et bien différent du noir. La femelle aussi d'ailleurs, elle est plus orangée mais tjs très discrète.
      Bonne soirée et merci ;-)

      Supprimer

Enregistrer un commentaire