Les espèces peu communes à rares sur l'île d'Ouessant


Les espèces rares sont les perles ornithologiques de Ouessant. Qui ne se rend pas sur Ouessant pour ça ? Mais si c'était si facile ! 

 

 

Sur notre petite semaine d'octobre nous n'aurons pas la chance de croiser toutes celles qui ont été répertoriées sur Faune France. Même avec les données enregistrées à quelques mètres de précision, rien n'est gagné. Les entendre, ça oui, on les entend et ce fut le cas de la vedette de l'île, le Pouillot à grands sourcils dont la présence est homologuée par le CHN depuis 1981 où 4 individus ont été comptabilisés. Les occasions de les entendre ne manquaient pas mais celles de les voir étaient bien moindre pour ne pas dire nulles en ce qui nous concerne. Quant au Gobemouche nain, l'autre vedette ou l'Étourneau roselin..... pas vu pas entendu... on ne gagne pas à chaque fois ! 

Nos espèces peu communes ou rares de la semaine ont été les deux Oies à bec court, qui nous ont fait faire des kilomètres même sur une île d'une surface d'un peu moins de 16km², les Craves à bec rouge considérés comme peu communs en octobre et les "fausses" Corneilles mantelées.

En effet ces dernières sont les descendantes d'une hybridation entre une Corneille mantelée arrivée sur Ouessant alors que ce n'est pas son territoire et une Corneille noire. 

Corneille mantelée - Corvus cornix - Hooded Crow

La petite famille a élu domicile sur un carré d'herbe d'une cinquantaine de mètre carré entre le réservoir d'eau douce et la route. En 2020, l'île d'Ouessant compte donc une Corneille mantelée et 3 hybrides.







Crave à bec rouge - Pyrrhocorax pyrrhocorax - Red-billed Chough

Mon envie de les entrevoir était vraiment forte. Nous les avons un peu plus qu'entrevus même si j'ai trouvé l'espèce très farouche. Sa présence n'est pas commune en octobre sur Ouessant, pourtant à la fin de notre séjour, c'est un groupe de 24 craves que nous avons observé à la pointe de Penn Arlan.







Oie à bec court - Anser brachyrhynchus - Pink-footed Goose 

Ces petites oies à la tête arrondie vivent dans le toundra arctique. Lorsqu'arrive la migration "elles partiront en groupes vers les lieux d'hivernage et resteront ensemble tout l'hiver, et probablement repartiront ensemble vers leurs sites d'origine à l'approche du printemps. Leur domaine hivernal est autour de la Mer du Nord.
Il n'est pas rare que des individus, généralement isolés, prennent leur indépendance et se retrouvent dans des endroits inhabituels pour l'espèce. C'est ainsi que des Oies à bec court ont déjà été observées à plusieurs reprises sur l'Île d'Ouessant." oiseaux.net






Commentaires

  1. Coucou Nath,
    Je ne connaissais pas les "fausses" Corneilles mantelées, en fin de compte elles ressemblent assez aux vraies, que j'ai déjà rencontrées à Varsovie, Berlin , Rome et Moscou…
    C'est chouette tous ces Craves à bec rouge, ce n'est pas une espèce facile à photographier je trouve, que ce soit dans les Alpes ou en Bretagne, ils sont farouches les bougres !
    Sympas ces Oies à bec court, celles là je n'en ai jamais vu, elles sont très mignonnes.
    Merci pour ce nouvel article.
    Bises.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonsoir Régine,
      Celles-ci par exemple n'ont pas la nuque grise comme les mantelées. Non les craves ne sont pas simples à photographier, surtout sur Ouessant où la végétation haute n'existe pas au bord des falaises ! Alors où se cacher pour ne pas être vu ????
      Bonne soirée à toi et à bientôt :-) Merci pour ton arrêt ici.

      Supprimer
  2. Flodarom22/2/21

    Bonjour Nath,
    Ravie de te revoir publier ici.
    Bravo pour avoir trouvé ces Corneilles dans un si petit périmètre, je les découvre pour la première fois, tes photos à hauteur de l'oiseau les mettent bien en valeur.
    Je n'aurais pas su non plus identifier ces oies à bec court, mais les craves à bec rouges oui ;-)
    A bientôt pour un nouvel article et de nouvelles découvertes.
    Bises et bonne journée

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonsoir Martine,
      Sur photos et à cette distance, car les oies étaient loin, il est difficile de les reconnaître si on ne connait pas l'espèce.
      À bientôt Martine pour un nouvel article comme tu dis, mais je ne sais pas quand ! ;-)
      Merci en tout cas de passer malgré mon absence.
      Bises et bonne soirée.

      Supprimer
  3. Ils sont sympas les Craves à bec rouge , ils sont bien noirs.
    Bonne semaine!

    RépondreSupprimer
  4. Hello Nath,
    Magnifiques ces Corneilles et les portraits sont très beaux. J'aime beaucoup le plumage en ton sur ton bien marqué.
    Les Craves à bec rouge, je ne les ai rencontré qu'en montagne. Ce sont aussi de beaux oiseaux (cela dit, ne le sont-ils pas tous ;-)
    Belle rencontre aussi avec les Oies à bec court.
    J'espère que tout va bien chez vous.
    Bisous et bonne journée

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Coucou Alex.
      Tout va bien pour nous. Vous aussi j'espère.
      Bisous et à bientôt :-)

      Supprimer
  5. J'aime beaucoup entendre les Craves quand ils arrivent , on a la chance d'avoir un petit groupe qui reste toute l'année du côté de la Pointe du Van :) , toujours un bonheur quand j'arrive à en trouver , mais comme tu dis , ils sont farouches . Bonne semaine

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'espère que tout le monde va bien chez toi et que tu t'éclates niveau photos !
      Bisous à tout le monde.

      Supprimer
    2. Oui , merci :) Certains jours presque pas d'oiseaux en ce moment , bisous à vous 2

      Supprimer
  6. Salut Nathalie. Vous avez la chance de passer de petites vacances et de voir autant d'oiseaux intéressants. Belles photos. Nous avons rarement quitté la maison depuis un an!
    Bisous à bientôt. Diane

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour Diane,
      La migration d'octobre a été notre seul voyage ornitho en 2020. C'est ainsi.
      Bisous et à bientôt.

      Supprimer
  7. Hello Both,
    Good to see you posting again, I began to wonder if you were OK.
    Some excellent images as usual of the Crows with the unusual plumage, very impressed with the Red -billed Chough, and your Short Billed Geese. a goose I would have been unable to identify.
    Super post,
    You stay safe and well
    John

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Don't worry John, we're fine, thank you.
      Travel is not in the news, so yes, my presence on the blog is rare.
      It was necessary to know that this species of goose was present on the island ! They are very small and hide well. Thanks to binoculars, I was able to locate them fortunately.
      See you soon John, be well.

      Supprimer
  8. Bonjour Nath,

    Je trouve ces oiseaux superbes. Les uns panachés blanc et noir, les autres avec bec et pattes rouges. le joli contraste avec leur robe noire. Les oies qui sont si sympathiques avec leurs joues rondes.
    Bises

    RépondreSupprimer
  9. yesss... et en plus pour faire des découvertes en ce qui me concerne... il est vrai que chez toi c est souvent le cas... c est sympa d apprendre... gros bisous bonne soirée

    RépondreSupprimer
  10. Bonjour Nathalie,

    Beautiful black birds. The one with grey I saw in Denmark. Have a nice evening. Greetings Caroline

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Yes Caroline, this species is present in your country :-)
      I have to go and look for it elsewhere ;-)
      Kisses

      Supprimer
  11. C'est la première fois que je suis un corbeau à capuchon et un corbeau à pattes rouges. Dans mon pays, les deux types de corbeaux n'existent pas. Heureusement, vous pouvez prendre la photo et nous la présenter.
    Salutations d'Indonésie.

    RépondreSupprimer
  12. Salut Nath,
    Merci pour la découverte de toutes ces espèces locales.
    Bonne soirée.

    RépondreSupprimer
  13. c est gentil d être passée me voir... gros bisous bonne journée

    RépondreSupprimer
  14. Coucou Nath,
    La Corneille mantelée et les 3 hybrides sont de beaux oiseaux, j'aime leur couleur grisâtre.
    On peut voir les Craves à bec rouge à Camaret. En décembre, ils sont assez nombreux et semblent moins farouches quand ils sont à plusieurs.
    L'oie à bec court ressemble beaucoup à l'oie de la Toundra que j'ai photographiée.
    Je me demande pourquoi au printemps Ouessant est moins intéressante, la migration se fait en sens inverse non ?
    Gros bisous

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Coucou Katia,
      Ouessant est toute aussi intéressante au printemps pour les nidifications.
      En ce qui concerne la migration, c'est vrai qu'on ne parle que de celle d'automne (???)
      Gros bisous

      Supprimer
  15. Fantástico reportaje, me ha encantado. Enhorabuena Nathalie, un abrazo desde el norte de España.

    RépondreSupprimer

Publier un commentaire