L'Otarie à fourrure de Nouvelle-Zélande



Otarie ou lion de mer. Et pourquoi otarie et non pas phoque ? Parce que l'otarie possède des oreilles, le phoque n'en possède pas. Voici les otaries à fourrure de Nouvelle-Zélande. 



Plutôt que de vous parler de ce que nous avons éprouvé en les voyant, parce que j'imagine que vous vous en doutez, parlons d'elle. 




L'Otarie à fourrure de Nouvelle-Zélande est aujourd'hui considérée comme une sous-espèce de Arctocephalus pussilus; l'autre sous espèce est l'otarie d'Afrique du Sud. Avec ça, cette sous-espèce se divise en deux populations : australienne et néo zélandaise  :-/ . C'est un peu le bazar tout ça ! 


Enfin ce qu'il faut savoir c'est que celle-ci se rencontre exclusivement sur les côtes du Sud de l'Australie, de Tasmanie et de Nouvelle-Zélande. Elle est visiteuse occasionnelle en Nouvelle-Calédonie et en Polynésie française. 





L'otarie à fourrure de Nouvelle-Zélande est facile à reconnaître avec son nez pointu, ses longues moustaches et ses oreilles apparentes. Son autre trait distinctif, hélas, a failli causer son extinction, il s'agit de sa fourrure. Dans les premiers temps, la chasse à l'otarie était un commerce florissant et l'otarie à fourrure était très recherchée pour son luxueux manteau. Heureusement, la chasse à l'otarie a été interdite en 1894. Aujourd'hui, les filets continuent d'entraîner de nombreuses pertes, estimée à environ un millier par an.

Vers la fin octobre les mâles arrivent sur le site de nidifications. Les jeunes naissent courant décembre. 





Moi qui me plains du confort du van pour dormir, à regarder les otaries dormir, j'ai du chemin à faire ^^. Comme quoi ça sert d'avoir son bout de gras ! 








Bye bye les filles ;-)



Commentaires

  1. hi hi c est vrai qu elles dorment dans des positions et sur des endroits qui laissent rêveurs... gros bisous bonne journée

    RépondreSupprimer
  2. Coucou Nath,
    Une superbe série, et tout plein de sourires toute seule devant mon écran en découvrant ces attitudes lascives à souhait.
    Là encore bravo pour vos mises au point à tous les deux ;-)
    Bon là c'est un sacré bout de gras pour se protéger. Alors pour dormir, super, mais après pour se mouvoir hein, c'est une autre affaire, elles galères un peu quand même...
    Cela dit, je retrouve les positions de Gampo et Loo quand ils sont en pleine "crise de nerfs". hihihi
    Ah, ça y est, on a eu de la pluie cette nuit, le jardin est mouillé (mouillé hein, pas détrempé non plus). C'est prévu pour tout le week-end. Ben tiens, ça peut pas le faire en semaine !!!!! grrrrr
    Gros bisous et bonne journée



    RépondreSupprimer
  3. The Fur Seals are stunning, they look peaceable, great photography.

    RépondreSupprimer
  4. Mdrr elles dorment vraiment n'importe comment, on dirait mon chat.
    Les mâles sont énormes, ça doit être impressionnant quand ils se querellent pour les femelles.
    Un moment magique avec les otaries!
    Bon weekend

    RépondreSupprimer
  5. Hello Nathalie,
    This is so nice. Wonderful shots.
    These robs are so cute. That must be fantastic to see them in real with so many on that place.

    Greetings and a big hug,
    Marco

    RépondreSupprimer
  6. Coucou Nath, ces photos me bouleversent et j'imagine très bien ce que vous avez ressenti.
    Ca me fait rire de les voir dormir sur leur bout de rocher... mais comme tu dis elles ont du gras pour leur confort. Tu sais ce qui te restes à faire pour bien dormir dans ton van lol...
    Doux week end et plein de bisous de chatou

    RépondreSupprimer
  7. Dearest Nathalie,
    Stunning photos of such a sweet and gentle mammal! Always loved their expressions...
    Hugs,
    Mariette

    RépondreSupprimer
  8. flodarom12/10/19

    Bonsoir Nath,
    Oh là là, qu'elles sont belles ces otaries !
    Je suis en admiration devant vos photos à tous les deux, un bonheur à l'état pur.
    ça pionce dur dis donc, je suis fan de leurs positions et bien incapable de les reproduire ;-)
    Je comprends que tu fasses la comparaison avec le confort de ton van, là c'est rude !!!
    Merci pour ce beau partage, je voyage volontiers avec vous au travers de votre blog.
    Bises et bonne soirée

    RépondreSupprimer
  9. Magnifique série , bon week-end à vous 2 , bisous

    RépondreSupprimer
  10. This brings back very fond memories of Bruny Island, Nathalie. Your photographs, as always, are spectacular and enable us to come with you on one of your incredible journeys in nature. Comme toujours, merçi beaucoup! Gros bisous de ton ami canadien, David.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Thank you very much David. You're lucky to be back in July ! I hope to go back there in the fall, it's really different, especially with my family... Maybe one day.
      See you David. Friendship

      Supprimer
  11. ah non mais quand je vois les poses qu'elles prennent j'me dis qu'elles ont la belle vie, elles n'ont l'air de craindre personne . Une tite merveille

    RépondreSupprimer
  12. Bonsoir Nath et JC, alors si j'ai bien compris les otaries entendent mieux que les phoques....!!! Belle série. Bonne semaine, bises.

    RépondreSupprimer
  13. They are adorable! I love their sleek fur. Their faces with whixkers are sweet. I love these images. Friendship

    RépondreSupprimer
  14. Merci pour le chouette reportage magnifiquement illustré.
    En effet, le confort y est pas.. mdr
    Comment ne pas craquer devant certaine photo, j'imagine bien votre émotion.

    RépondreSupprimer
  15. I remember seeing these wonderful animals as well - but I also seem to remember they were rather smelly! But good all the same!

    Great set of pictures.

    Cheers - Stewart M - Melbourne

    RépondreSupprimer
  16. Philippe DEBIEVE14/10/19

    Cela devait sentir le poisson sur place !! très belle série sur ces otaries, quelle proximité pour les photos, c'est un animal que l'on voit peu forcément... j'apprécie davantage votre reportage à tous les deux, bravo.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Le poisson ? Et pourquoi ???

      Supprimer
    2. Bonjour Nath,

      J'aime beaucoup ces animaux. Ils ont une bonne bouille. Des rondeurs qui semblent bien s’accommoder d'une couche inconfortable. Tout ce petit monde fait un gros dodo
      Bises

      Supprimer
  17. Une formidable série ! J'adore tes magnifiques photos !!! Bravo à vous !!!

    RépondreSupprimer
  18. Bonjour Nath

    un petit mot de mon lit d'hôpital....

    je vais visiter ou revisiter tes articles parus durant mon absence mais je ne pourrai pas commenter un par un.(je suis raccordé a tout un système de tuyauterie dans les murs et ça limite les mouvements)...un peu dur en ce moment !!!
    de plus je ne me souviens plus des derniers articles vus, alors je reprends depuis ta dernière parution.
    bonne journée et semaine a vous deux, amitiés, bisess maurice

    RépondreSupprimer
  19. Coucou Nath,
    Que dire devant de telles images (et encore on ne les voit pas en vrai, comme vous), vous deviez être aux anges devant un tel spectacle. En plus la proximité y était, enfin les photos en donnent l'impression. Merci pour ces superbes instants de vies ! Elles ont des bouilles trop mignonnes, avec chacune leur attitude et leur expression. C'est vrai que la literie n'a pas l'air très confortable mais ça n'a pas l'air de les déranger. La question que je me pose quand même, c'est comment font elles pour grimper sur ces rochers ? Elles ne sont pas si pataudes que ça en fin de compte !
    Bises et à bientôt.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Coucou Régine. Même si on avait nos objectifs c'est vrai qu'on n'était pas très loin.
      Je pense qu'elles font comme les phoques, elles s'aident de la marée.
      Bises et bonne soirée.

      Supprimer
  20. Salut Nath,
    Quelle belle série !
    Elles épousent parfaitement le relief avec leur gras.
    Bonne soirée,
    Bises.

    RépondreSupprimer
  21. bonjour Nath
    merci pour les explications , maintenant je saurai la différence entre phoque et otarie . celle ci à fourrure sont très belles , je ne suis pas prête d'en voir .
    elles ne semblent pas se taller les côtes sur ces rochers , elles sont bien rembourrées .
    belle série rare .

    RépondreSupprimer
  22. Oh Nath, quelle belle série !
    Que j'aime ces animaux avec leur jolie bouille et moustaches, les observer est un grand bonheur.
    J'ignorais la différence entre les otaries et les phoques, j'ai appris quelque chose.
    Vos photos sont une merveille, j'adore les positions pour dormir, le bateau ne semble pas les gêner.
    Les voir aussi confiantes me rend heureuse, je commence la journée par le sourire devant ces clichés, merci.
    Gros bisous

    RépondreSupprimer
  23. et dire qu'il y en a qui les chasse !!!
    besos
    tilk

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire