Partons en mer avec R.Pennicott


Le ciel ne se dégagera vraiment pas, je suis d'avance un peu déçue par ce que rendront les photos mais comme il faut toujours voir la vie du bon côté, il faut se dire que nous sommes sur le point de voir de très belles choses et que peut-être nous ne les reverrons pas de si tôt, peut-être même pas du tout.


Si vous souhaitez réserver une sortie avec cette entreprise, sachez qu'il est tout à fait possible de réserver depuis la France sans rien payer. Tout se règle sur place et en cas d'annulation un simple mail quelques jours avant suffit. 

Nous réglons donc notre sortie pour ce matin et attendons avec impatience le départ. Si le soleil n’envahit pas le ciel, les Chinois eux ont décider d'envahir le coin et en bons Chinois qu'ils sont, ils courent et crient dans tous les coins - ils feront moins les malins une fois à bord ^^.

Mais qui est Robert Pennicott et qui est cette entreprise ?

Pennicott Wilderness Journeys est une entreprise familiale fondée en 1999 par Robert Pennicott. En 20 ans d’existence, Pennicott Wilderness Journeys est devenu un opérateur de tourisme écologique très acclamé. Couvert de prix, l'entreprise a remporté 27 Tasmanian et 12 Australian Tourism Awards. Avec elle on parle de tourisme durable, d'écotourisme, de meilleure attraction touristique et de meilleure petite entreprise australienne.


Après l'entreprise familiale la Fondation voit le jour. Du reboisement de plus de 200 000 arbres, au sauvetage de plus de 100 000 oiseaux de mer nicheurs grâce à l'éradication de chats sauvages et de rats sur l'île, la Fondation soutient plus de 460 organisations ou projets communautaires pour la sauvegarde de la nature.

Si à Melbourne et sur la Gold Coast nous avons atteint des températures comme rarement en Australie, en Tasmanie et surtout le plus au Sud, il fait frais. Avec les influences du Pôle Sud et celles de l’océan Indien, le temps change en une seconde. Alors si vous êtres bien couverts pour ce matin, nous sommes prêts à embarquer.


Installés derrière la cabine nous laissons les chinois se jeter sur les places de devant. Et alors que nous avons des ceintures de sécurité obligatoires (oui, ça secoue bien !) la jeune capitaine mais non moins talentueuse au milieu de ces vagues australes, m'autorisera à m’adosser à la cabine au moment des meilleures rencontres.


Moteurs vrombissants mais sans nous assourdir, le bateau commence à glisser sur l'eau. Il est un peu plus de 10 heures, nous quittons le littoral tasmanien et sortons doucement de Adventure Bay. 

Il faudrait être aveugle pour voir, même de loin, quels sont les coins occupés par les oiseaux pélagiques. Cette sortie est idéale pour découvrir une nouvelle espèce de cormoran, endémique de Tasmanie, le Cormoran de Tasmanie.

Cormoran de Tasmanie - Phalacrocorax fuscescens - Black-faced Cormorant





Nous retrouvons une petite colonie de Sternes huppées avec ici aussi, de nombreux jeunes.
Sterne huppée - Thalasseus bergii - Greated Tern




Deux otaries à fourrures viennent presque se frotter à la coque. Nous qui avons un peu froid sur le bateau surtout avec la vitesse, on sourit en voyant que nos deux otaries trouvent la température ambiante tempérée. Déployer leurs nageoires leur sert d'échangeur thermique.


Notre jeune capitaine met les gaz et c'est un monde presque imaginaire qui défile sous nos yeux. Ah oui j'oubliais.... monsieur Chinois commence aussi à devenir vert... 

Toutes les couleurs se mélangent, le bruit des vagues frappant les roches passent par dessus celui des moteurs et même si le chaos règne en maître sur ces falaises, ce côté sauvage et hostile est fantastique.









Quelques couples de Goélands dominicains, une nouvelle espèce pour nous, s'observent sur le relief des falaises. Le peu de végétation leur suffit pour nicher.

Goéland dominicain - Larus dominicanus - Kelp Gull
sous-espèce antipodus




Après un virage, isolés et paisibles deux Huitriers fuligineux ne dorment que d'un œil.

Huîtrier fuligineux - Haematopus fuliginosus - Sooty Oystercatcher


Commentaires

  1. super article j aime tout la dedans... et ces cormorans en habits de soirée sont vraiment très chics... gros bisous bon dimanche

    RépondreSupprimer
  2. Coucou Nath,
    Les moteurs du bateau fonctionnent au gaz ? Ça remuait tant que ça pour que les Chinois deviennent verts ?
    Le Goéland dominicain ressemble beaucoup au marin.
    Quel bonheur d'observer les otaries, j'adore leurs moustaches.
    Belle entrée en matière, ces coins sauvages sont une merveille et à te voir, tu sembles ravie de participer à cette sortie. :o) Tu n'as pas le mal de mer ?
    Bon dimanche, gros bisous


    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Coucou Katia.
      Non bien sûr, c'est une façon de parler. Ils fonctionnent bien au carburant. C'est beaucoup plus énergique pour affronter l'océan là-bas. Je le vois avec ma voiture entre le GPL et l'essence, y'a pas photo.
      Attacher sa ceinture de sécurité était obligatoire (sauf pour moi sur la fin hihi) alors oui, ça secouait bien. J'ai la chance pour le moment de n'avoir jamais été malade en mer sur une dizaines de sorties mais on n'est à l'abri de rien.
      Gros bisous et bon dimanche.

      Supprimer
  3. My word, what an expedition your having, beautiful. I love the Cormorants and Crested Terns.

    RépondreSupprimer
  4. Que de belles photos, magnifiques
    bises amicales

    RépondreSupprimer
  5. ALthouogh sometimes the weather disappoints, your photos are full of life and beauty. I love seeing these birds. ANd what an interesting boat you traveled. Friendship

    RépondreSupprimer
  6. Haha tu m'as fais rire avec les Chinois hihi
    Les falaises sont impressionnantes! C'est super tout ces oiseaux et bravo à la fondation.
    Bonne soirée

    RépondreSupprimer
  7. Coucou Nath,
    Excellent cette sortie, et même si cela secouait sec, les photos sont vraiment réussies. De superbes rencontres.
    Eh oui, ceux qui font les malins au début ne sont pas forcément aussi en forme un peu plus tard et les couleurs ne sont plus forcément les mêmes non plus.
    J'ai la chance de ne pas être malade en mer, j'avoue que c'est très confortable.
    L'endroit est beau, les oiseaux superbes, je ne doute pas que la sortie ait été un grand moment de plaisir.
    Merci, je me suis régalée.
    Gros bisous à vous deux

    RépondreSupprimer
  8. I may have been out on that very boat! I did a tour with this company a few years ago and I recognise some of the coast. Wonderful pictures from a wonderful trip!

    cheers - Stewart M - Melbourne

    RépondreSupprimer
  9. Coucou Nath, une superbe sortie avec beaucoup de belles rencontres. Je ne savais pas qu'en Tasmanie il y avait des petits hommes rouges lol! Les roches sont fantastiques, la nature fait bien les choses. Voir des otaries en pleine mer, çà c'est mon rêve. La couleur de l'eau est extraordinaire.
    Bon début de semaine et des bisous tout plein
    chatou

    RépondreSupprimer
  10. toujours dans les bons plans ! ça doit être bien sympa en effet de partir à la découverte de la faune dans un tel engin.
    vu de loin, les cormorans de Tasmanie ressemblent aux tordas !
    les huitriers auraient pu montrer leurs becs

    bises

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Toujours je ne sais pas mais on essaie. C'est aussi pour ça que je me mets dans un voyage au minimum 6 mois avant. Des fois plus.
      Tu verras leur bec plus tard !
      Bises

      Supprimer
  11. Coucou Nath,
    Quel bon démarrage pour cette sortie, j'ai autant aimé les paysages que la faune. Ces Cormorans noir et blanc sont plus "mignons" que les nôtres tout noir je trouve. Note bien que j'adore les Grands Cormorans même s'ils sont dépourvu de "mignonitude". Les Goélands dominicains ceux là je les connais, c'était l'oiseau le plus commun sur le port de Valparaiso au Chili ! Je ne suis par près de les montrer cependant à la vitesse ou je vais ;-).
    Je vois que tu te remets à la rédaction de fiche sur Oiseaux.net, c'est cool !
    Bises et bonne semaine.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Coucou Régine,
      Les petits cormorans d'Australie - Comoran pie ou celui-ci - sont vraiment craquant, c'est vrai, tellement ils sont petits.
      Je te rassure j'ai largement ralenti la cadence de publication aussi alors prends ton temps !
      Bises et bonne semaine à toi aussi

      Supprimer
  12. Salut Nath,
    Ca me rappelle totalement ce que nous avons vu lors de notre expédition en août dernier.
    Je finis l'Italie, et je m'attelle à publier ce nouveau périple.
    Bonne soirée,
    Bises.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Salut Thierry,
      J'en suis ravie pou toi.
      Bonne soirée.

      Supprimer
  13. bonjour Nath
    je ne sais pas si j'aurais pu faire des photos avec un bateau qui remue !
    dommage pour le temps mais on n'a pas le choix , certaines photos sont presque en noir et blanc . les falaises sont belles et dans tous ces oiseaux il y en a des nouveaux , je pense que tu les a vus de plus près .les otaries au bain , super .

    RépondreSupprimer
  14. J'ai déjà le mal de mer… oops ! j'aime ce côté "sauvage" qui se dégage de ta publication, ces oiseaux semblent peu dérangé et offrent de belles possibilité de compositions avec les rochers. Belle semaine à vous deux.

    RépondreSupprimer
  15. flodarom5/10/19

    Bonsoir Nath,
    Ici, je suis persuadée d'avoir laissé un commentaire....
    Est-ce qu'il est en attente de validation ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Coucou Martine,
      Non il n'était pas en validation mais j'ai moi même du mal à répondre aux commentaires de temps en temps alors que je suis connectée avec mon compte blogger ???? Enfin celui-ci est passé hi hi ;-)
      Bises.

      Supprimer
    2. flodarom5/10/19

      Coucou Nath,
      Ok , je vais le refaire .....
      Déjà je te demandais si tu avais une préférence pour la couleur rouge ;-)
      Ensuite , je te précisais que j'allais revenir petit à petit sur tes articles ( ce qui est encore d'actualité hihihi )
      Tes commentaires concernant les chinois m'avaient fait sourire !
      Et pour finir, parmi ces superbes rencontres, j'avais eu un vrai coup de cœur pour la photo des otaries à fourrures.
      Bon , allez je valide ;-)
      Bises et bonne soirée

      Supprimer
  16. Hihi, c'est vrai que c'est bien voyant !
    Bises et bonne journée.

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire